White Lady

mr-moustache-recette-white-lady

White Lady

Se consomme frais en apéritif (29°)

Technique :

Au Shaker

Type de verre :

Verre à Cocktail

Décoration :

  • 1 rondelle de Citron vert

Ingrédients :

  • 1 cl de jus de Citron jaune
  • 2 cl Cointreau
  • 4 cl de Gin

Elaboration :

  1. Rafraîchissez votre verre en le remplissant de glaçons.
  2. Remplissez au 2/3 de glaçons, la grande timbale du shaker.
  3. Versez dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant les quantités de la recette.
  4. Avec l’aide de la passoire à glaçons maintenez les glaçons dans la grande timbale, puis retournez celle-ci et égouttez l’eau résiduelle des glaçons.
  5. Fermez le shaker et secouer vivement pendant 6 à 10 secondes.
  6. Videz le verre des glaçons et égouttez l’excédent d’eau.
  7. Versez le mélange dans le verre en le filtrant avec l’aide de la passoire à glaçons.

Histoire :

Après avoir survécu à la première guerre mondiale, en tant qu’engagé à la Royal Navy Air Service, Harry MacElhone devient barman en Angleterre en 1919 au Ciro’s Club de Londres, l’endroit le plus “hip” de toute l’Europe des noctambules.
Il y inventa le “White Lady”, un Cocktail à succès mais ne convenait pas complètement à Harry. En 1921 il vint travailler comme simple barman au “New York Bar” à Paris, aux côtés de Ferdinand Petiot (alisas “Pete”).

L’année 1923 fût une belle année pour Harry : Le 8 février, le jour de la naissance de son fils Andrew (alias Andy), il achète le “New York Bar” et le prend en mains, le re-baptisant “Harry’s New York Bar”, réalisant ainsi le même jour ses deux rêves : avoir son bar et un enfant. Il en profite pour libérer ses insticts de mixologiste et modifie sa propre recette du “White Lady”, en remplaçant la crème de menthe par du gin et modifiant les doses pour un tiers de Gin, un tiers de Cointreau et un tiers de jus de Citrons. Cette association peut paraître tout à fait saugrenue, mais le résultat est absolument étonnant et beaucoup plus équilibré que ce que l’on pourrait croire.

Le “White Lady” est enfin d’une qualité et d’un équilibre parfaits… le Cocktail fait fureur.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés