Vodka Martini

Vodka Martini

Se consomme frais en apéritif ou en digestif (32°)

Technique :

Au verre à mélange

Type de verre :

Verre à Cocktail

Décoration :

  • 1 Zeste de Citron jaune

Ingrédients :

  • 2 cl de Vermouth dry
  • 5 cl de Vodka

Elaboration :

  1. Rafraîchissez votre verre en le remplissant de glaçons.
  2. Remplissez au 2/3 de glaçons le verre à mélange, remuez les glaçons avec l’aide de la cuillère à mélange, puis avec la passoire retenez les glaçons et videz l’eau résiduelle du verre à mélange.
  3. Versez tous les ingrédients dans le verre à mélange en respectant les quantités de la recette.
  4. Remuez le mélange avec l’aide de la grande cuillère pendant environ 7 à 8 secondes.
  5. Videz le verre des glaçons et égouttez l’excédent d’eau.
  6. Versez le mélange dans le verre en le filtrant avec l’aide de la passoire à glaçons.

Histoire :

Le Vodka Martini a été popularisé durant les années 60, suite au succès des films de James Bond.

Une fois la prohibition terminée en 1933, l’histoire des cocktails reprit un cours moins chaotique et vit la naissance de nouveaux cocktails classiques. Parce qu’ils étaient symboles de classe et d’un certain art de vivre, Hollywood s’empara des cocktails et les fit « figurer » dans d’innombrables longs métrages aux stars prestigieuses.

De nouveaux produits arrivaient, le phénomène le plus symptomatique de l’après-guerre fut, ainsi, la présence accrue de la vodka dans les recettes. Elle remplaça d’autres spiritueux, comme le cognac ou le gin, qui connurent des moments difficiles. La vodka s’est trouvé un allié de poids en la personne de James Bond qui, à longueur de films et de romans, demande immuablement son Vodkatini shaken, not stirred (« au shaker, pas à la cuillère »), faisant de cette variante du Martini Dry, l’un des cocktails les plus connus au monde.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés