Mint Julep

Mint Julep

Se consomme frais en apéritif ou en digestif (31°)

Technique :

Direct au verre

Au Pilon

Type de verre :

Julep Cup

Décoration :

  • 1 Branche de Menthe Fraîche

Ingrédients :

  • 6 cl de Whisky
  • Quelques goûtes d’ Angostura
  • 1 Cuillère à Café de sucre
  • 7 Feuilles de Menthe

Élaboration :

  1. Dans le verre, déposez les feuilles de Menthe.
  2. Rajoutez le sucre.
  3. Pilonnez en tapotant sans déchirer la Menthe.
  4. Versez quelques goûtes d’ Angostura.
  5. Remuez 10 secondes à l’aide de la cuillère à mélange.
  6. Remplissez le verre de Glace Pillée.
  7. Versez la mesure de Whisky.
  8. Mélangez les produits avec la cuillère à mélange.

Histoire :

Vers l’an 400, quand les perses découvrent la canne à sucre et sa purification, les persans consommaient un médicament magistral liquide à base d’eau, de sucre, de miel et de fruits pour soigner notamment les abcès dentaires. Ils l’appelaient cela un “golapa”, de gul (rose), et ap (long), à cause de la couleur rosée donnée à cette préparation.

Cette boisson se répandit au fil de l’expansion musulmane, devenant un “Jelâb” ou “Jellab”.. Au XVIIIe siècle, les habitants méditerranéens aimaient boire le Julep (on prononçait julè) à la menthe et avec un peu d’eau-de-vie, pour se rafraîchir de la canicule. La recette se fait connaître et fait le tour du monde, de par ses propriétés rafraîchissantes, analgésiques, antalgiques, toniques et aphrodisiaques.

En Géorgie en 1803, le tenancier d’un bar décide de le réaliser avec un rhum, un brandy ou un whiskey, du sucre et le sert dans une coupe métallique. En 1809, un tenancier de “Virginie” améliore la recette en ajoutant un bitter et ne le réalise qu’au whiskey. Il revoit également les doses et l’appelle “Mint Julep”. Extrêmement rafraîchissant, le Mint Julep est rapidement devenu le cocktail ultime du nord au sud des Etats Unis. En 1939, le “Mint Julep” est même devenu la boisson officielle du Derby du Kentucky. De nos jours, plus de 100 000 verres sont consommés chaque année durant la semaine précédant cette épreuve équestre la plus populaire d’Amérique du Nord.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés