Daiquiri

Daiquiri

Se consomme frais en apéritif ou en digestif (27°)

Technique :

Au Shaker

Type de verre :

Verre à Cocktail

Décoration :

  • 1 rondelle de Citron vert

Ingrédients :

  • 1 cl de sirop de sucre de canne
  • 2 cl de jus de Citron pressé
  • 4 cl de rhum blanc Cubain

Elaboration :

  1. Rafraîchissez votre verre en le remplissant de glaçons.
  2. Remplissez au 2/3 de glaçons, la grande timbale du shaker.
  3. Versez dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant les quantités de la recette.
  4. Avec l’aide de la passoire à glaçons maintenez les glaçons dans la grande timbale, puis retournez celle-ci et égouttez l’eau résiduelle des glaçons.
  5. Fermez le shaker et secouer vivement pendant 6 à 10 secondes.
  6. Videz le verre des glaçons et égouttez l’excédent d’eau.
  7. Versez le mélange dans le verre en le filtrant avec l’aide de la passoire à glaçons.

Histoire :

Appelé aussi à tort “Daikiri”, cette recette fût inventée en 1896 par l’ingénieur “Pagliuchi” quand il visita une mine de fer nommée “Daïquirí” à l’est de Cuba, où travaillait “Jennings S. Cox”, un ingénieur américain.

La journée de travail terminée, Pagliuchi proposa de boire un verre. Dans le cellier de Cox, il y avait du rhum, des citrons et du sucre. Les deux hommes mélangèrent ces éléments dans un shaker avec de la glace. “Comment s’appelle ce cocktail ?”, demanda Pagliuchi. “Il ne porte pas de nom, donc ça doit être un Rhum Sour”, répondit Cox. Pagliuchi lui rétorqua que “ce nom n’est pas digne d’un cocktail aussi fin et délicieux que le nôtre. Nous l’appellerons Daïquirí”.

L’amiral Lucius Johnson emporta la recette aux USA, où il la présenta pour la première fois au “Army and Navy Club” de Washington, officialisant ainsi la recette. Cette recette donna naissance au celèbre “Daïquiri Floridita”.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés