Bloody Mary

Bloody Mary

Se consomme frais en apéritif (26°)

Technique :

Direct au verre

A la Cuillère à mélange

Type de verre :

Verre Tumbler

Décoration :

  • 1 Branche de Céleri
  • 1/2 Tranche de Citron

Ingrédients :

  • 1 Pincée de sel au Céleri
  • 1 Trait de tabasco
  • 2 Traits de sauce anglaise
  • 1 cl de Jus de Citron pressé
  • 4 cl de Vodka
  • Compléter de jus de Tomate

Elaboration :

  1. Rafraîchissez le verre en le remplissant de glaçons.
  2. Versez dans le verre, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant les quantités de la recette.
  3. Mélanger les produits avec la cuillère à mélange.

Histoire :

Certainement le cocktail le plus célèbre à base de jus de tomate. Il tient son nom de “Mary Tudor” surnommée “Bloody Mary” (Marie Sanglante). Cette reine d’angleterre sanguinaire était la fille d’Henry VIII (le roi aux 6 épouses), régna pendant quelques années et rétablit le catholicisme en Angleterre en faisant exécuter les opposants à ses politiques, d’où son surnom.

Présenté sous la forme d’un remède contre la gueule de bois, le Bloody Mary a été inventé en 1921 au “New York Bar” (avant qu’il ne devienne le Harry’s Bar).

Selon la légende, c’est pour le comédien américain Roy Barton que Petiot aurait concocté ce mélange d’épices, de citron, de jus de tomates et de Vodka, qui fut d’abord connu sous le nom de “Bucket of Blood”, avant de devenir le long drink “Bloody Mary” en 1931. Le cocktail ne séduisit cependant pas immédiatement les parisiens et ne devint un véritable succès que quelques années plus tard, aux Etats Unis.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés