Bellini

Bellini

Se consomme frais en apéritif ou en soirée (11°)

Technique :

Cuillère à Mélange

Type de verre :

Coupe de Champagne

Ingrédients :

  • 3cl de Nectar de Pêche
  • Compléter de champagne

Elaboration :

  1. Tout d’abord, s’assurer que le nectar de Pêche est à la même température que le Champagne, c’est a dire pas au dessus de 9° (on évitera ainsi une trop grosse réaction mousseuse…).
  2. Verser le nectar de Pêche.
  3. Compléter de Champagne en versant le long de la cuillère à mélange sur le nectar de Pêche.
  4. Remuer délicatement à l’aide de la cuillère à mélange.

Histoire :

Comme beaucoup d’apéritifs sophistiqués, le Bellini s’est répandu assez couramment dans le monde entier, mais est malheureusement rarement servi convenablement. Très délicat, ce cocktail de dames, parfait pour rafraîchir les fins d’après-midi estivales, repose en effet sur des ingrédients simples, mais la qualité optimale de ceux-ci est indispensable à sa réussite.

Le Bellini a été créé au Harry’s Bar de Venise et est devenu la boisson emblématique de l’endroit. Rappelons que le Harry’s, fondé en 1931 (et qui n’est pas lié au “vrai” Harry’s, celui de Paris), devint dès son ouverture le rendez-vous de tous les hommes de goût et est connu pour avoir été l’une des escales favorites d’Hemingway.

C’est à Giuseppe Cipriani, le patron du bar, que l’on doit la création du Bellini. Mélange de nectar de Pêches blanches et de champagne (le mieux c’est d’utiliser du prosecco “équivalent du champagne en italie”), le cocktail a été conçu en 1948, et doit son nom au peintre vénitien Giovanni Bellini (et non pas au compositeur sicilien du XIXème siècle Vincenzo Bellini, comme on le croit parfois).

Toute la difficulté et l’équilibre du Bellini dépend avant tout de la qualité du nectar de Pêche. Évidemment, il sera beaucoup moins bon avec du jus du commerce. Un apéritif aussi “chic” que délicieux, un classique ultime qui plaira a tous et surtout à toutes (parfait pour les soirées en tête à tête), écrasant par sa classe tous les “kirs royals”.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés