Americano

Americano

Se consomme frais en apéritif (11°)

Technique :

Direct au verre

A la Cuillère à mélange

Type de verre :

Verre Tumbler

Décoration :

  • 1/2 Tranche d’ Orange
  • 1 Zeste de Citron

Ingrédients :

  • 5 cl de Bitter (Campari, Aperol)
  • 2 cl de Vermouth Rouge
  • Compléter d’ eau pétillante

Elaboration :

  1. Rafraîchissez le verre en le remplissant de glaçons.
  2. Versez dans le verre tous les ingrédients composant le cocktail en respectant les quantités de la recette.
  3. Mélangez les produits avec la cuillère à mélange.

Histoire :

L’Americano a été créé par Gaspare Campari. Il travaille au Ristorante Cambio et à la Pasticceria Bass.

En 1860, il acquiert à Novara son premier établissement, le Caffè dell’Amicizia, le “Café de l’Amitié”. Comme tous ses collègues à l’époque, il fabrique lui-même les breuvages et les liqueurs qu’il y sert. Il invente une liqueur amère, de couleur rouge rubis, le bitter all’uso d’Hollanda (le “bitter à la façon hollandaise”), qui a immédiatement un grand succès et que l’on appelle depuis le Campari.

En 1861, naît le cocktail “Milan-Turin”, appelé ainsi car il est composé à parts égales de Campari (né à côté de Milan) et de Vermouth (né à Turin). Plus tard, il s’installe à Milan et y ouvre le Caffè Campari dans la Galleria Vittore Emanuele II, passage entre la place du Duomo et la Scala. Ce café devient vite le lieu de rendez-vous de l’intelligentsia milanaise et s’y retrouvent hommes politiques, intellectuels, musiciens, artistes et personnalités du tout nouveau Royaume d’Italie.

A la fin de la première guerre mondiale, les Américains, alors nombreux sur le sol italien, découvrent le “Milan-Turin”. On modifie un peu la recette pour eux : on diminue la quantité de vermouth et on rajoute de l’eau gazeuse. L’Americano est né.

Ce cocktail a un immense succès. Et aujourd’hui encore, il est un des cocktails les plus renommés.

L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Cocktails associés